La diagonale des fous, l’épreuve mythique dans le monde du trail !

Du 21 au 24 octobre 2021, le mythique trail de La Réunion s’est déroulé dans des conditions très particulières, après son annulation l’année dernière en raison de la crise sanitaire. Course réduite de quelques kilomètres, nouveau parcours, protocoles sanitaires à respecter, public autorisé sous certaines conditions, l’aventure a finalement pu se dérouler, laissant s’exprimer les 2419 traileurs, sous les yeux du public sur place et du monde entier.

Une course mythique et un parcours de « fous »

 

Considérée comme une des courses les plus difficile au monde devant l’UTMB (Ultra Trail du Mont Blanc), ce trail grandeur nature traverse l’île de La Réunion du sud au nord. Avec un nouveau parcours très exigeant, 160 kilomètres et 9400m de dénivelé positif et des conditions climatiques dantesques dont une différence de 40 degrés en quelques heures, cette édition aura encore marqué l’histoire du trail mondial. C’est après 23 heures, 2 minutes et 21 secondes d’effort, main dans la main, qu’ont terminé l’Italien Daniel JING et le Français Ludovic POMMERET, à bout de souffle, achevant une édition particulièrement technique et rude, avec pas moins de 30% d’abandons. Une aventure tant belle que traumatisante pour le corps, certains sportifs allant même perdre jusqu’à 7 kilos pendant la course. Un véritable dépassement de soi plein d’émotions récompensé par la plus belle des médailles : être finisheur !

Une activité touristique importante

 

La Diagonale des Fous, ce n’est pas seulement les coureurs, ce sont aussi les 150 bénévoles, et le public, des dizaines de milliers de spectateurs, de l’île ou de métropole, venus en nombre encourager les ultra-traileurs tout au long du parcours. Parmi tous les participants du Grand Raid, plus d’un tiers des coureurs ne résident pas sur l’île et beaucoup d’entre eux sont venus accompagnés de leur famille ou d’amis. Une véritable aubaine pour le tourisme et l’économie locale, mise à mal depuis le début de la crise sanitaire. Hôtellerie, restauration, activités touristiques, la Diagonale des Fous marque le début de la saison touristique et permet de mettre en lumière aux yeux du monde entier cette île nichée dans l’océan indien.

Une visibilité mondiale pour les partenaires

 

Diffusée en live sur la chaine d’information France Info Réunion mais également sur les différents canaux de l’événement, site internet, réseaux sociaux…, la course a été suivie dans le monde entier, autant par les proches des coureurs, que par les puristes de la course à pied : une véritable vitrine à ciel ouvert pour les 80 partenaires de l’événement. Fournisseurs officiels, médias, partenaires médicaux, alimentaires ou encore partenaires publics, la place des sponsors est très importante quant à l’organisation de La Diagonale des Fous. Apport matériel ou financier, les partenaires nationaux comme Intersport, La Caisse d’Epargne, EDF, Yoplait ou encore Panzani vont permettre aux marques d’être présentes dans les médias et d’être associées à des valeurs fortes propres au sport, comme le dépassement de soi. Pour d’autres partenaires plus techniques, comme Bodet, Canal Grand Raid ou encore Symbiose Médical, leur présence sur un événement international comme ce trail mythique va leur permettre d’accroitre leur notoriété auprès du grand public. Enfin, d’autres événements notoires et parallèles sont également sponsors, comme Le Grand Raid des Pyrénées ou l’Ultra Trail du Canada, l’occasion pour eux d’un coup de projecteur sur les prochaines grosses échéances sportives à venir.

Nouvel objectif en 2022 pour notre athlète Erik Clavery 

 

Pour Erik, l’objectif est clair : il veut de nouveau participer à cette course exceptionnelle pour l’édition 2022. C’est pour lui une course unique en son genre, qui lui tiens particulièrement à cœur. Une vraie aventure à aborder avec un maximum d’humilité pour dompter le parcours si particulier et gérer l’intensité de l’effort. Il explique, qu’au-delà de l’effort qui est énorme, car c’est souvent une dizaine d’heures de course de plus que dans des courses similaires en métropole, c’est aussi un vrai émerveillement devant la diversité du paysage : volcan, plaines, cirques, coulées de lave. Mais pour Erik, c’est surtout une aventure humaine, avec son ambiance et son public. Pour lui, c’est tout un peuple qui est présent tout au long du parcours ou lors des ravitaillements, accueillant les ultra-traileurs comme des héros, qu’ils soient derniers ou premiers ; c’est une fête du début à la fin. La Diagonale des Fous, c’est l’île de La Réunion qui bat au rythme de Grand Raid pendant 3 semaines, et c’est ce qui rend cette course magique. Erik l’affirme, c’est une course hors norme, hors du temps et exceptionnelle.

 


 

Rédaction : Héloïse – Jaddlo

Crédits photo : Aurélien Chantrenne / Teten Prod / Jaddlo

 


 

Vous êtes un acteur en lien avec le business du sport et vous souhaitez être accompagné par Jaddlo ?

Nous sommes à votre disposition pour en discuter : leo@jaddlo.com / 06 07 11 88 08 

Les autres articles

Visual Portfolio, Posts & Image Gallery for WordPress