Quel avenir pour la diffusion du sport ?

Comment donner envie de consommer du sport ? C’est la question que peuvent se poser toutes les entités sportives. Nous l’avions déjà expliqué dans un précédent article, le contenu vidéo est un moyen efficace pour valoriser votre entité. Mais comment proposer du contenu adapté et attractif à ses fans ? Comment s’adapter aux changements des comportements et l’apparition des nouvelles technologies ?

L’art du storytelling 

Aujourd’hui, le digital ne s’arrête pas seulement aux réseaux sociaux. Le streaming joue un rôle important dans le divertissement sportif. 

L’enjeu pour les entités sportives est de proposer une expérience digitale aux fans, tout en modernisant l’image du sport et d’en attirer des nouveaux. Pour cela, il s’agit de leur proposer un contenu différent de ce qu’ils ont accès au quotidien. 

En proposant un contenu totalement immersif et 100% exclusif, les entités sportives peuvent ouvrir leurs portes, souvent confidentielles. Par exemple, en montrant des images inhabituelles, les entités sportives vont créer de l’empathie et un certain attachement aux sportifs, comme s’ils étaient les héros d’une nouvelle histoire. C’est l’occasion pour les spectateurs de découvrir des personnalités sportives et les coulisses des différentes disciplines permettant ainsi de s’y identifier et devenir un membre de la communauté de l’entité sportive. 

En effet, les objectifs sont multiples : 

  • Capter l’attention des fans
  • Faire grandir une communauté de fans
  • Interagir avec la communauté 
  • Donner envie de transformer l’expérience télévisuelle en expérience réelle

Tout le monde est gagnant, que se soit le public, les athlètes et les partenaires. C’est une nouvelle façon de regarder et de consommer le sport. Quand aux retombées économiques, elles sont trop importantes pour ne pas être soulignées.

 

Les entités sportives sautent le pas

Il y a quelques semaines, la nouvelle est tombée. Netflix va tourner une série sur le Tour de France l’été prochain, en partenariat avec ASO. La plateforme vidéo américaine sera en immersion auprès de huit équipes. De quoi ravir tous les amateurs de cyclisme, mais pas que.

En effet, le Tour de France prend exemple sur la série « Drive to survive » qui montre les coulisses du monde de la Formule 1. Très appréciée du grand public, cette série a été un véritable succès pour Netflix. 

L’intérêt pour les entités sportives est d’aller toucher de nouveaux publics via ces nouvelles plateformes et d’aller encore plus vers le grand public, tout en continuant de passionner les fans de première date. 

C’est ce qu’a compris le Toulouse Football Club en lançant une série documentaire immersive de 6 épisodes dans la vie du club. Cette série, qui va suivre les moments forts du club jusqu’à la fin de la saison, met en scène les personnalités emblématiques du TFC qui racontent la saison actuelle de l’intérieur.

Dans un style différent, le Stade Toulousain a ouvert ses portes pour un documentaire sur sa saison exceptionnelle de 2021-2022. Diffusé dans les cinémas depuis le 13 avril, ce documentaire est l’occasion de vivre de l’intérieur les entrainements, les victoires, les défaites, mais surtout le chemin parcouru pour aller chercher le doublé historique Top 14 – Coupe d’Europe. Eric Hannezo, co-réalisateur explique « N’importe quel scénario de fiction ne sera jamais plus fort qu’un scénario de sport. En immersion, on ne sait jamais ce qui va se passer cinq minutes après. On ne peut rien prévoir. »

Enfin, pour valoriser ce type de documentaire, comme celui lié au monde du trail, il existe des rendez-vous incontournables. Le Nature Trail Festival, par exemple, met chaque année en lumière les différents films trail réalisés en France.

 

Les plateformes de streaming à disposition de ses fans

Il existe le mode diffusion que tout le monde connait en clair, sur les chaines TV comme TF1, France TV, M6 ou encore la chaine l’Équipe. Il est aussi possible de consommer du sport via des abonnements comme Canal, Eurosport ou encore Bein Sports. Outre les compétitions sportives majeures, ces acteurs proposent également du contenu additionnel comme des documentaires, des émissions ou des films comme peuvent le faire Stade 2, Turbo ou encore le Canal Football Club. 

En effet, aujourd’hui les médias sont les piliers de l’économie du sport en France. Le marché des droits sportifs en France est estimé à 1,65 MD d’euros en 2020. Le sport est également synonyme d’audience élevée : le 19 mars 2022, le match de rugby France – Angleterre a été suivi par 9 millions de téléspectateurs ! 

Pour permettre aux entités sportives de diffuser ses compétitions, d’autres plateformes existent aujourd’hui. C’est le cas de SPORTALL qui s’affirme comme LA place de marché de la vidéo sportive. Spécialiste de la diffusion digitale, SPORTALL permet aux entités sportives de donner de la visibilité à leurs disciplines et à leurs événements et permet aux nombreux fans de profiter de contenus gratuits en toute liberté. On peut retrouver des événements en direct, des replays, des documentaires ou encore des interviews. Athlétisme, basket, lutte, ski, rugby ou encore canoé-kayal, SPORTALL diffuse tous ces contenus sur sa plateforme dans l’objectif de devenir le diffuseur de tous les sports.

television

Le monde sportif est un monde en perpétuelle évolution. Sans dénaturer la pratique sportive, c’est aujourd’hui l’occasion de la sublimer encore plus et de faire vivre des nouvelles émotions. Chez Jaddlo Sports, nous sommes capables de déployer les ressources nécessaires pour réaliser des contenus vidéos immersifs dans votre structure.

 


 

Rédaction : Héloïse – Jaddlo

Crédits photos : Jaddlo – Pexels

Sources : Fanstriker – Sporsora – Le Figaro 

 


 

Vous êtes un acteur en lien avec le business du sport et vous souhaitez être accompagné par Jaddlo ?

Nous sommes à votre disposition pour en discuter : leo@jaddlo.com / 06 07 11 88 08 

Les autres articles

Visual Portfolio, Posts & Image Gallery for WordPress