Sponsoriser un athlète : les 5 idées reçues à bannir

Chez Jaddlo, nous travaillons en étroite relation avec des sportifs, notamment concernant le développement de leur partie sponsoring. Pourtant, lors de la recherche de partenaires pour soutenir leur projet olympique, nous faisons souvent face à des freins liés à des idées reçues.

“ Pourquoi sponsoriser un athlète, je ne suis pas dans le monde du sport. Mon entreprise n’a pas les moyens de soutenir un sportif. Je ne gagnerais rien à sponsoriser un athlète.”

1 . Pour pouvoir sponsoriser un athlète, mon entreprise doit être dans le milieu sportif

 

Ce qui est pratique avec le sponsoring sportif, c’est que tous les secteurs peuvent y adhérer. Pas besoin d’être un spécialiste technique pour soutenir un athlète. L’entreprise doit surtout se positionner dans une démarche sincère. 

Pour une entreprise, c’est l’occasion d’associer son image à un projet humain et porteur de valeurs fortes. La relation entre l’entreprise et le sportif doit se construire dans l’optique d’atteindre au maximum les objectifs de chacun. 

Il n’y a donc pas besoin d’évoluer dans un secteur en particulier, tant que la démarche reste authentique. Sébastien Micheau, sauteur en hauteur et membre de la Team Jaddlo, est soutenu par les Meubles CELIO, fabricant de meubles, depuis plus d’un an. C’est l’amour pour le sport et leur proximité géographique qui les a réunis. 

2. Mon entreprise doit forcément y dédier des gros budgets

 

Une entreprise peut s’investir efficacement dans le sponsoring sportif et ce pour tous les budgets. Il n’y a pas de petits engagements et il existe de nombreux moyens de les valoriser pour en faire des leviers de communication performants. 

Que se soit concernant la dotation de produits, de l’aide financière ou du mécénat, ce n’est pas parce que votre budget est plus petit que vous ne pouvez pas mettre en place un partenariat efficace et valorisant pour votre entreprise et votre sportif. 

Signalétique en entreprise, visite en interne ou encore apposition du logo sur le maillot, il est tout à fait possible de mettre en place des activations sans pour autant débourser des gros moyens financiers. 

3. Je dois viser une discipline très médiatisée

 

Si aujourd’hui certaines disciplines sportives sont très médiatisées, il peut être tentant pour une entreprise de se positionner sur ces sports là. Première erreur. En effet, miser sur un sport très médiatisé peut au contraire vous desservir.

Il peut être avantageux de soutenir des athlètes qui pratiquent des sports moins médiatisés, cela va vous permettre de :

  • Vous démarquer de la concurrence
  • Bénéficier de la communauté plus ciblée de l’athlète
  • Élargir votre audience

 

Beaucoup de sports deviennent de plus en plus tendance et ça peut être l’occasion d’être précurseur, comme par exemple l’escalade. Popularisée depuis son apparition aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2020, l’escalade connait un fort attrait par les amateurs de sensations fortes. Lison Gautron, membre de la Team Jaddlo, est une athlète spécialisée dans l’escalade de vitesse et construit chaque jour son projet olympique. 

4. Je n’aurais pas de contreparties

 

Soutenir un athlète ne se résume pas forcément à l’aspect financier en échange de visibilité. En effet, à moins d’être un influenceur à 100 000 abonnés, la seule visibilité sur les réseaux n’est pas une contrepartie valable.

C’est pourquoi il est intéressant de mettre en place des opérations intelligentes et avantageuses pour les deux parties prenantes. Pour cela, il est important de réfléchir conjointement entre l’entreprise et le sportif, en fonction des objectifs visés : organisation d’un moment d’échange entre les collaborateurs et l’athlète, visite de l’entreprise, invitation de collaborateurs sur les compétitions, organisation de soirée business, réalisation de vidéo, organisation de concours en interne…

Ensuite, l’association entre création de contenus qualitatifs diffusés sur les réseaux sociaux et mise en place d’activations sur-mesure va vous permettre d’apporter une vraie valeur ajoutée à votre partenariat. 

5. J’ai déjà une notoriété suffisante

 

Et si vous profitiez du sponsoring sportif pour développer votre marque employeur ? En effet, miser sur le sport au sein d’une entreprise, c’est l’occasion de proposer à ses collaborateurs des projets autour desquels ils vont pouvoir s’impliquer pleinement. 

Que se soit pour suivre ses résultats ou l’inviter à partager son expérience en interne, soutenir un athlète permet d’impliquer et de fédérer ses salariés. Quand on sait que l’engagement sociétal prend de plus en place de place au sein d’une entreprise, ce type de sponsoring sportif est une très belle manière de soutenir des projets humains. Ces projets vont contribuer au renforcement de la cohésion et à la motivation de vos salariés.

La Team Jaddlo

 

Chez Jaddlo, nous collaborons avec trois athlètes ayant pour objectif Paris 2024 : 

Notre rôle est de les accompagner dans leur projet olympique pour les aider à atteindre leurs objectifs, tant concernant le développement de leur partie sponsoring que la gestion de leur communication. 

Pour que cette Team puissent évoluer de la meilleure des façons, nous cherchons à y impliquer des entreprises qui souhaitent communiquer différemment. À travers des offres sponsoring classiques bonifiées par des activations sur-mesure, votre engagement va apporter une vraie valeur ajoutée à l’image de votre entreprise avec des athlètes qui deviennent des ambassadeurs pour vous représenter jusqu’aux Jeux Olympiques de Paris 2024.

 

Vous êtes intéressé par leur profil ? À moins de deux ans des Jeux Olympiques, il est temps de s’engager alors entrons en contact !


 

Rédaction : Héloïse – Jaddlo

Crédits photos : Jaddlo

 


 

 

Les autres articles

Visual Portfolio, Posts & Image Gallery for WordPress